• Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

Et si nous pouvions percevoir l’écho des fluides, que révélerait-t-il de nous ?

Le portrait d’une civilisation à l’ère d’une modernité effrénée et son incidence sur la nature ? 

Background5NB.jpg

Installation interactive à caractère environnemental 

LOGO_ECHO-1.png
JSV_PHOTOGRAPHE_CINEMAGRAPHIE.png

SITE EN CONSTRUCTION

  -  A la programmation du Musée Maritime du Québec - DU 19 MAI AU 11 OCTOBRE 2021  -  

“Le fleuve m’apparaît comme le miroir de nos agissements et de notre laisser-faire. La grève en est l’aboutissement, là où vient s’échouer une partie du trop-plein des matières accumulées.”

Jean-Sébastien V.   

Installation interactive à caractère environnemental 

L’installation l’Écho des fluides témoigne d’une démarche sensible et d’un ensemble d’actions entreprises pour célébrer le fleuve et son environnement. Le projet déploie différentes stratégies pour mettre en valeur les paysages côtiers, favoriser la rencontre entre l’écologie et les citoyens et mettre en relation les artisans des domaines de l’art et de la science.

Les activités humaines ont des conséquences insidieuses sur l’environnement et elles se manifestent peu importe nos origines, notre statut ou nos avoir.

 

L’Écho des fluides nous confronte à la vulnérabilité de notre espèce et l’incohérence qui règne en cette époque de trop-plein.

La réconciliation est nécessaire et doit s’appuyer sur une motivation constante.

Déploiement sur 4 phases 

PHASE-1


Nettoyage des berges 

de 5 municipalités

• Appelle à l’action citoyenne

• Tournée de collecte
• Trie et sélection pour la confection des habits des personnages 

 

 

PHASE-2

Dialogue avec le Fleuve

Activité de co-création et interactivité avec la population 

En collaboration avec le

Comité ZIP du SUd-de-L"Estuaire 

 

PHASE-3

Réalisation d'un portrait

 en cinémagraphe

 personnage inspiré

du fleuve St-Laurent

PHASE-4

Diffusion 

Réalisé au printemps 2018

Réalisé automne 2018

Réalisé été 2019

juin 2021

Création au service de l’environnement

Pour réaliser son projet, l’artiste Jean-Sébastien Veilleux s’est inspiré des artefacts trouvés aux abords du fleuve Saint-Laurent. Il a récupéré la matière rejetée par le fleuve pour concevoir des personnages mis en scène sur les berges. En utilisant la technique du cinémagraphe (entre la photographie et la vidéo), il a réalisé une série de dispositifs numériques qui rendent compte d’une réalité aux apparences trompeuses et qui fait réfléchir.

L’Écho des fluide est rendu possible grâce à : 

CACL (Conseil des arts et des lettres du Québec 

et MRC de L’Islet

 

Également grâce aux partenaires territoriaux : 

Linéaire Design, Terra Terre Solutions Écologiques, Musée maritime du Québec (MMQ)

 

Remerciement spécial à :

Chloé Sainte-Marie, chanteuse , actrice et modèle pour le projet

Catherine Gauthier, costumière, L’Atelier du Bocal

 

Lise Raymond, Communications Lise Raymond

Marie-Claude Gamache, agente de rayonnement pour le projet, directrice générale du Musée maritime du Québec

Samuel Pépin Guay, Linéaire Design

Elise Massuard, Terra Terre solutions

Stratégie St-Laurent

Comité ZIP du Sud-de-l’Estuaire 

suivez le déploiement de

L'Écho des fluides